Articles

Mon expérience Monodiète

8 avril 2016

Mon expérience Monodiète

La monodiète est une pratique alimentaire qui consiste à ne manger qu’un seul aliment. Elle peut se faire sur un repas, pour commencer, pendant une journée, deux, trois, voir sur une ou plusieurs semaines.

Apprentis curistes ne vous jetez pas seul dans l’aventure si la durée de la monodiète dépasse 3 jours. Un praticien spécialisé devra vous accompagner pour que la cure se déroule au mieux pour vous et votre organisme.

Choisissez un aliment qui vous donne envie (un seul et unique, pas d’assaisonnement.) ! Vous pouvez le consommer sous toutes ses formes : en jus, râpé, cru, cuit (attention à la cuisson, pour ne pas perdre trop de nutriments ; le but étant de profiter au maximum des bienfaits du fruit ou du légume).

MAIS POURQUOI ?

L’objectif est de nettoyer, drainer l’organisme. Quand on ne consomme qu’un aliment, sans restriction sur la quantité, notre corps a tendance à éliminer naturellement. Au contraire il est programmé pour assimiler, stocker, lorsque plusieurs aliments (même en petites quantités) sont présents dans le bol alimentaire.

Au cours de la monodiète une seule catégorie d’enzymes digestifs est sollicitée pour digérer et assimiler, TOUS les autres enzymes sont mis à disposition pour le nettoyage de l’organisme. Il faut veiller à boire de l’eau, quelques tisanes également, pour accompagner l’élimination des toxines.

Vous pouvez vous lancer dans une monodiète si vous en ressentez le besoin et si votre état de santé vous le permet. Les périodes de changement de saison sont intéressantes pour tester cette cure. Mais vous pouvez également le faire quand vous voulez, une fois par semaine par exemple (retrouvez nous sur le groupe facebook « les mardis monodiète » pour échanger et accéder à de nombreuses informations sur le sujet). Privilégiez des légumes et des fruits de saison bien entendu. Vous pouvez également, pour une monodiète de plusieurs jours, varier les plaisirs en mangeant chaque jour un aliment différent. La démarche est intéressante et le procédé régénérant, n’en doutez plus !

Les bénéfices seront nombreux : qualité du sommeil, système nerveux rechargé, drainage globale de l’organisme, repos digestif, etc…

Mon expérience :

Adepte depuis peu de temps, j’ai eu l’occasion de tester la carotte et la pomme.

Je me lance aujourd’hui pour une cure de plusieurs jours, si l’envie est au rendez vous chaque matin bien sûr.

Jour I : Je commence avec la banane ! Plutôt consistante et appétissante, je la conseille pour les novices. De plus, ses bienfaits sont intéressants : La banane est un anti-acide, antibactérienne, elle recharge le système nerveux (synthèse de sérotonine), elle peut aider à l’arrêt du tabac (complexe B6, potassium, magnésium), efficace en cas d’anémie (riche en fer), etc…

Source de fibres : confort du transit intestinal
Potassium : Le potassium est un oligo-élément qui règle notre balance hydrique avec le sodium (sel), le plus souvent, nous absorbons trop de sodium, nous avons tout intérêt à privilégier les aliments riches en potassium. C’est un allié pour lutter contre l’hypertension.
Vitamines : la banane contient des vitamines C, B1, B2 et A.
Minéraux : la banane contient aussi du fer, du magnésium, du phosphore, de l’iode et du cuivre.

 Première journée sans sensation de faim, énergie constante, sommeil de qualité et drainage enclenché (2L d’eau en moyenne dans ma journée).

Jour II : Aujourd’hui c’est poireaux ! Légume goûteux et riche en micro nutriments : vitamines A, B, C, K, cuivre, fer, manganèse. Il possède des propriétés drainantes, anti-oxydantes, antifongiques et hypocholestérolémiante (baisse du taux de cholestérol dans le sang). Il rentre dans la catégorie des aliments clés dans la prévention contre le cancer. Il est aussi très efficace contre les inflammations aiguës et chroniques des voies respiratoires.

Le bilan est mitigé pour moi aujourd’hui, en effet les déclinaisons de préparations ne sont pas nombreuses. Le poireau cuit à la vapeur douce, reste le plus pratique à manger selon moi ; le poireau crû sans assaisonnement n’est pas à mon goût, mais c’est ici qu’il renferme le plus de nutriments ( impression de manger un oignon). Légère sensation de faim en soirée mais complètement gérable.

Grâce à son action diurétique, le processus d’élimination naturel au cours de ce second jour de monodiète ne s’en trouve que boosté !

Une question que certains peuvent se poser : PERTE DE POIDS ?

La perte de poids est significative lors d’une monodiète, seulement si du poids doit être perdu bien sûr. Le destockage de toxines s’accompagne naturellement d’une réduction du tissu adipeux. Le but premier n’étant pas de perdre du poids. Un réglage alimentaire sur la durée reste la méthode la plus appropriée pour retrouver un poids de forme ou l’entretenir.

Jour III : Carotte dans tous ses états ! Voici une liste de tous les micronutriments apportés par la carotte et leurs actions :

Provitamine A 

(Les caroténoïdes sont en forte concentration)
  • 25 g de carotte consommée quotidiennement suffisent pour apporter plus de la moitié des besoins journaliers.
  • Plus la carotte est colorée et plus elle contient de caroténoïdes !
  • Les caroténoïdes améliorent l’état de la peau et des muqueuses
  • les caroténoïdes s’opposent aux radicaux libres de l’organisme ce qui ralentit le vieillissement.

Vitamine B1 ou thiamine

  • essentielle au métabolisme des glucides ou sucres
  • au bon fonctionnement du système nerveux

Vitamine B2 ou riboflavine

  • elle intervient dans la transformation en énergie des protéines, glucides et lipides
  • elle est essentielle à la production de l’hormone thyroïdienne
  • elle participe à la production de globules rouges qui apportent de l’oxygène à toutes les cellules du corps
  • elle favorise la cicatrisation des plaies

Vitamine B3 ou niacine

  • Elle libère l’énergie fournie par les glucides ou sucres
  • elle est nécessaire à la bonne santé de la peau et des muqueuses digestives

Vitamine B6

  • Elle aide les cellules à fabriquer des protéines
  • à élaborer des médiateurs comme la sérotonine

Vitamine C

  • Fortifie les vaisseaux capillaires
  • joue un grand rôle dans la formation de collagène
  • préserve la santé des ligaments, des tendons et des gencives
  • facilite l’assimilation du fer fourni par les aliments
  • renforce l’immunité

Vitamine E

  • Propriété antioxydante
  • stimule le système immunitaire
  • favorise la cicatrisation de la peau
  • réduit les processus inflammatoires

Fer

  • Traite l’anémie

Phosphore

  • Il joue un rôle capital dans la formation des os aux côtés du calcium

Potassium

  • Intervient dans la conduction des influx nerveux, la contraction musculaire, la régulation du rythme cardiaque et de la pression artérielle
  • il transforme le sucre du sang en glycogène, qui est une réserve de sucre stockée dans les muscles et le foie

EN TOUTE TRANSPARENCE :

Bilan : Dur dur pour la deuxième partie de la journée et soirée : maux de tête important et fatigue. Je mets cela sur le compte d’une « crise curative ». Cette crise de nettoyage
est normale lorsque l’on fait une cure de détoxination : liée au mécanisme d’élimination des toxines, notamment au niveau du foie, divers symptômes comme la fatigue ou les maux de tête peuvent venir titiller votre moral et affaiblir votre état physique. Non … ne partez pas ! Il faut voir ce processus comme bénéfique pour l’organisme et plus ou moins passager (selon votre niveau d’intoxination et de votre force vitale).

Jour IV : Pour poursuivre ce quatrième jour je mets à l’honneur l’ananas.

Riche en : broméline, manganèse, cuivre, vitamines C, B1, B6, …
Action : antioxydante, anti-oedémateuse, diurétique, baisse la fièvre, calme la toux, l’asthme et les affections respiratoires, anti-anémique, bonne pour la peau, elle stimule l’intestin grêle, l’amaigrissement, etc.

J’achève ma monodiète après 4 jours. Le bilan est positif, les bienfaits visibles : meilleure qualité du sommeil, drainage et élimination des toxines. Une perte de poids rapide est à noter également.

Si vous avez des questions concernant la monodiète n’hésitez pas, les échanges sont bénéfiques et vous apporteront un soutien pour vous accompagner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *